Après le Bénin et la Côte d’Ivoire, c’est le Togo qui accueille cette année, la journée BRVM, prévue le 15 mars 2016 au centre de la conférence d’Ecobank Transnational Incorporated.

Initiative de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), cette rencontre axée sur le thème « Rôle du marché financier régional dans le financement et le développement des économies de l’UEMOA », s’inscrit dans le cadre de la vulgarisation de la culture boursière au sein de l’Union économique et monétaire ouest africaine, et vise, entre autres, à mieux faire connaitre l’environnement de la bourse « ainsi que les opportunités qu’elle offres aux décideurs, chefs d’entreprises, et particuliers pour le financement et l’investissement en bourse ».

Pour Bertrand Bodet, le directeur de l’antenne togolaise de la BRVM, « ce sera une fois de plus un lieu où la BRVM va développer plusieurs concepts (ateliers) liés à la bourse et au marche financier pour la culture et le bonheur des entreprises togolaises ».

A noter que la BRVM est la place financière commune des huit Etats membres de l’UEMOA. En 2015, elle s’est hissée au rang de première bourse africaine en termes de progression de son indice de toutes les valeurs cotées (BRVM composite).

Une performance liée d’une part, à la consolidation de la croissance en Cote d’Ivoire et dans l’ensemble de l’Union Economique et monétaire ouest africaine, et d’autres part, aux perspectives de développement de la région qui la rendent attractive pour les investisseurs.

Par Nephthali Messanh Ledy

Share Button