Bad

La Banque africaine de développement (BAD) dans un communiqué publié ce 25 février,  confirme avoir accordé un financement de 1,1 milliard de dollars à la Tanzanie pour soutenir sa transformation économique. Ce financement entre dans le cadre du « Document de stratégie pays » de la BAD (CSP) pour la Tanzanie, qui guidera les activités de la Banque dans ce pays au cours des cinq prochaines années.

Le CSP est construit sur deux piliers complémentaires. Le premier pilier met l’accent sur le soutien pour le transport et le développement de l’énergie pour promouvoir la connectivité des transports intérieurs et régionaux, et d’amélioration de l’accès à l’électricité fiable, abordable et durable. Le deuxième accorde la priorité au renforcement de la gestion financière et l’amélioration de l’environnement favorable aux investissements du secteur privé, ainsi que la finance pour la création d’emplois durables.

Ce financement de 1,1 milliard de dollars pour la mise en œuvre du CSP sera mobilisé à partir de la fenêtre de la BAD, Afrique Growing Together Fonds, fonds d’affectation spéciale pour le financement des énergies renouvelables et de cofinancement avec d’autres partenaires.

Le portefeuille de la BAD en Tanzanie comprend à l’heure actuelle 29 opérations, avec un engagement net total de 1,97 milliard de dollars au 30 Novembre 2015. Il est composé de 15 opérations du secteur public, 4 opérations du secteur privé et 10 opérations multinationales.

Ce contenu pourrait également vous intéresser