2016-02-25-09-40-00-597370522

A fin septembre 2015, la production ivoirienne de pétrole s’est chiffrée à 7 millions de tonnes de barils, soit 26 mille barils par jour, a indiqué le gouvernement dans un communiqué ce 24 février. 

Selon les autorités, la production nationale a bondi de 36,13% par rapport aux résultats obtenus pendant la même période en 2014, en raison de la mise en production de nouveaux puits dans le cadre du développement des champs Espoir et Baobab, au large des côtes.

Au niveau du gaz naturel, l’offre ivoirienne est évaluée à 58 millions de Btu (British Thermal Unit)*, soit une production journalière de 213 013 Btu, en progression de 2,82% sur un an.

Cette remontée de la production n’a toutefois pas compensée la chute drastique des cours de l’or noir d’environ 50% sur la période. La part de revenu revenant à Etat ivoirien s’est effondrée de 45,51%, à 53 milliards de francs CFA.

En décembre dernier, Daniel Gnagni, l’ex directeur général de la Petroci, avait informé dans une note d’information d’une nouvelle hausse de la production à « plus de 45 000 barils jour », avec la mise en exploitation en octobre du « champ Marlin » au large des côtes ivoiriennes.

 

*1 Btu = 30 709 à 40 945 mètre cube. Source : www.gazprom-energy.fr

Ce contenu pourrait également vous intéresser