Le royaume d’Arabie Saoudite vient, à travers, le Fonds saoudien de développement, d’accorder un financement de 30 millions de dollars pour soutenir l’enseignement supérieur et technique tchadien, et un autre prêt estimé à 85 millions pour desservir en eau potable dans les zones rurales du pays.

Reçu en audience ce mercredi par le président tchadien, le vice-président du Fonds a tenu a rassuré les autorités tchadiennes sur les soutiens de son institution en faveur de la réalisation des projets de développement. Le président tchadien, pour sa part, a remercié le fonds saoudien de développement pour son soutien constant au Tchad.

Pour rappel, le Fonds saoudien pour le développement a déjà fait quelques réalisations au Tchad et ceci s’inscrit dans le cadre de la parfaite coopération entre N’Djamena et Riyad. Le Fonds a prévu une autre enveloppe de 30 millions de dollar pour financer les activités génératrices de revenus sur l’ensemble du pays, déclare Youssouf Al-Bassam, le vice-président du Fonds.

A l’issu de son séjour de quatre jours au Tchad, le Fonds saoudien pour le développement a en outre manifesté son intérêt pour la construction d’une route entre le Tchad et le Soudan, en vue de faciliter la mobilité des marchandises et autres produits.