Le gouvernement kenyan est en train de mettre sur pied un projet révisant la législation sur la finance islamique au Kenya. Selon l’agence Reuters, l’objectif pour l’Etat kenyan est de préparer son premier Sukuk qui sera émis durant cette année 2016.

«Nous avons ouvert le chantier de la révision de l’ensemble des lois et des réglementations régissant le secteur de la finance islamique pour pouvoir faciliter l’émission d’un sukuk», a déclaré ce 17 février le procureur général de la république à Reuters, en marge d’une conférence sur la finance halal tenue à Nairobi.

Ce projet d’émission de Sukuk a été annoncé en amont en janvier dernier par le ministre kenyan des finances, Henry Rotich.

Share Button