L’objectif d’Ecobank en se lançant dans la finance islamique, est d’améliorer ses prestations mais également élargir ses parts dans le marché camerounais.

Ainsi, le groupe bancaire panafricain à travers sa filiale au Cameroun a proposé à ses clients le «compte d’épargne Mudaraba», révèle ce 14 février des sources proches de cette banque. Ce format de compte obéit aux exigences de la finance islamique.

Apres Afriland First Bank, établissement de crédit à capitaux majoritairement camerounais, Ecobank s’investit dans le créneau de la finance halal

 En effet, le 20 février 2015, cette banque camerounaise a officiellement ouvert une agence dédiée à la finance islamique, avec le concours de la Société internationale de développement du secteur privé (SID), filiale de la Banque islamique de développement (BID).

Ce contenu pourrait également vous intéresser