La signature, mardi 16 février à Paris, d’un accord d’adhésion réciproque entre deux groupements patronaux d’entreprises, l’un français, le CIAN, Conseil français des Investisseurs en Afrique, l’autre monégasque, le CEMA, Club des Entrepreneurs monégasques en Afrique, revêt une importance qui va bien au-delà des chiffres significatifs (lire infra).

Comme l’ont fait remarquer Etienne Giros, Président-délégué du CIAN, et Patricia Husson, Présidente du CEMA, « les deux organisations, par leur longue et ininterrompue présence en Afrique, témoignent de leur implication et de leur attachement à ce continent ».

Le présent accord d’adhésion réciproque permettra notamment l’organisation d’événements mutuels, à forte résonance médiatique. Il renforcera en outre la capacité de réflexion, de proposition et de publication au service des intérêts des secteurs, privé et public, des deux pays.

Share Button