2016-02-17-11-32-07--1184891595

Leader sur le marché burkinabé des télécommunications, Onatel enregistre au terme de l’année 2015, une hausse de 11 % de son chiffre d’affaires, qui est passé de 130,9 milliards (fin 2014) à 144,8 milliards de F CFA.

Son bénéfice s’établit à 25,3 milliards de F CFA, soit une hausse de 29% sur un an, couplée d’une hausse remarquable de la charge d’impôt (+119 %), à 11 milliards de F CFA.

Avec 6,76 millions d’abonnés sur le segment de la téléphonie mobile à la fin 2015, le résultat d’exploitation se chiffre à 38,43 milliards de F CFA (soit une hausse de 44 %), et le net s’établit à 25,3 milliards de F CFA (+ 29 %).

Filiale de Maroc Télécom, Onatel, détenu à 26% par l’État burkinabè, partage le marché avec Airtel Burkina Faso, et Telecel Faso.

Par Nephthali Messanh Ledy

Ce contenu pourrait également vous intéresser