imageLe continent africain reste fermé aux Africains. C’est ce que montre le premier Indice d’ouverture sur les visas en Afrique de la Banque africaine de développement (BAD).

En moyenne, les Africains ont besoin d’un visa pour se rendre dans 55 % des autres pays du continent, peuvent obtenir un visa à leur arrivée dans seulement 25 % des autres pays, alors qu’à peine 20% des États ne demandent pas de visa. Selon le classement, le Maroc (41e) reste l’un des pays qui exigent le plus le visa avant le départ, alors que les Seychelles (aucun visa), le Mali et l’Ouganda sont les plus ouverts. À noter que l’Indice d’ouverture sur les visas été mis au point en partenariat avec McKinsey & Company et le Conseil de l’agenda mondial sur l’Afrique du Forum économique mondial (FEM).

Source: l’Economiste, Maroc