Makhtar Diop, Vice-président de la banque mondiale pour l’Afrique
Makhtar Diop, Vice-président de la banque mondiale pour l’Afrique

Après son passage au Burkina Faso, le vice-président de la banque mondiale pour l’Afrique, Makhtar Diop, vient d’effectuer une visite de travail au Tchad, les 10 et 11 février. A cet effet, il a rencontré les autorités tchadiennes, afin d’évoquer le partenariat entre le Groupe de la Banque mondiale et le gouvernement tchadien.

La question des défis économiques était également à l’ordre du jour, les discussions ont porté sur la chute du prix de pétrole sur le marché international et son impact sur l’économie tchadienne, la situation sécuritaire et humanitaire, ainsi que les efforts fournis par le Tchad en faveur de la réduction de la vulnérabilité et l’amélioration de la résilience.

« Le Chef de l’Etat m’a fait un exposé très clair des défis auxquels le pays fait face avec la baisse du prix du baril et la nécessité pour nos institutions et la communauté internationale de contribuer à l’effort de financement de l’économie du Tchad. Nous avons eu également, de la part du Chef de l’Etat, des suggestions très particulières pour appuyer le secteur de l’élevage au Tchad », a déclaré le responsable Afrique de la Banque Mondiale.

Par Abakar Hamat

Ce contenu pourrait également vous intéresser