ARC-300x300La compagnie Assurances et Réassurances du Congo (ARC) a un nouveau directeur général. Il s’agit de Parfait Chrisosthome Makita, anciennement directeur technico-commercial, nommé par décret du conseil des ministres du 28 janvier 2016. Ce cadre supérieur d’Assurance hors classe qui a une fine connaissance des dossiers et des litiges de la mastodonte congolaise remplace  Wilfrid Albert Ossié en poste depuis la fin de l’administration provisoire de la compagnie en 2009.

Aucune explication officielle n’accompagne ce changement  chez celle qui reste leader de l’assurance au Congo et sérieux challenger en Afrique centrale.  L’ARC est actionnaire de plusieurs structures régionales comme  la Bourse de Valeurs de l’Afrique Centrale (BVMAC), les sociétés de réassurance CICARE et AFRICARE. La compagnie congolaise qui faisait déjà 20 milliards de FCFA de chiffre d’affaires au milieu des années 90 a été ratrappée par la mauvaise gestion dans les années 2000 avant de faire son come back dans les années 2010. Le nouveau directeur saura-t-il réconcilier l’ARC avec les ratios et les bonnes pratiques du secteur?