arton2023

GESCI (Global E-Schools and Communities Initiative) vient de lancer en partenariat avec le ministère de l’Education nationale de la Côte d’Ivoire, un programme de transformation du système éducatif de base du pays. Dénommé ADSI (Initiative des écoles numériques africaines), le programme entend transformer les écoles secondaires en écoles numériques d’excellence à travers l’intégration des TIC dans les écoles, l’amélioration de l’enseignement des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM), et le développement professionnel des enseignants en général.

A travers l’utilisation des TIC, l’ADSI, financé par la Fondation Mastercard, concernera dés 2017 20 écoles, 200 enseignants STEM, 400 enseignants d’autres matières, 30 000 élèves et une vingtaine de conseils scolaires et associations de parents d’élèves (APE).

Le programme étendra et adaptera pour la Côte d’Ivoire le modèle novateur d’intégration des TIC dans l’enseignement et l’apprentissage des STEM. Mis au point par GESCI, ce modèle a été testé et validé par son projet pilote SIPSE (Strengthening Innovative Practice in Secondary Education), déployé dans 20 écoles du secondaire au Kenya et en Tanzanie entre 2013 et 2015.

Ce contenu pourrait également vous intéresser