université
Maquette de l’Université Mohammed VI Polytechnique Laâyoune.

 

Près de 19 milliards de dirhams d’investissements industriels et  socio-économiques

 

  •  Diversification des activités industrielles et développement de l’écosystème régional
  •  Promotion de l’enseignement et de la recherche académique
  • Innovation et préservation de l’environnement et des ressources naturelles, fil conducteur de la stratégie de développement.

Le Groupe OCP, à travers sa filiale Phosboucraa et sa Fondation, lance des projets de développement structurants en faveur des régions du Sud du Maroc. Ces projets, dévoilés le 5 février 2016, sont inscrits dans une démarche globale et intégrée visant à promouvoir le développement socio-économique régional.

 

Concrètement, Phosboucraa lance la construction d’un complexe intégré de production d’engrais qui permettra de diversifier  son portefeuille produits. Outre le traitement et l’exportation de la roche phosphatée de Boucraâ, Phosboucraa produira et exportera aussi de l’acide phosphorique et de l’engrais.

Pour répondre aux besoins de cette nouvelle plateforme, un nouveau wharf est également lancé. Adapté aux conditions du bassin de Laâyoune, ce wharf permettra de renforcer les capacités logistiques régionales.

L’enveloppe financière allouée à ces projets de développement industriel est de près de 17 milliards de dirhams répartis comme suit: 1,2 milliard pour les investissements relatifs à l’extraction du phosphate, 3,1 milliards pour les opérations de traitement, 8,3 milliards seront dédiés à la plateforme de production d’engrais et 4,2 milliards au nouveau wharf. La réalisation de ces édifices industriels s’étendra sur les cinq prochaines années.

Egalement parmi les projets,  la Technopole Foum El Oued – Laâyoune. Celle-ci accueillera l’Université Mohammed VI Polytechnique Laâyoune qui sera orientée vers la recherche, l’innovation et la formation dans les domaines des sciences et techniques relatifs aux zones arides et sahariennes et comportera un pôle d’enseignement et de R&D autour des thématiques économiques et environnementales liées à ces zones.

La Technopole abritera également des pôles dédiés au développement des compétences des jeunes et à l’encouragement de l’entrepreneuriat. Cette Technopole sera dotée d’un Centre de Compétences Industrielles qui sera dédié aux formations liées à l’industrie du phosphate afin d’accompagner le déploiement de la stratégie industrielle du Groupe OCP et de sa filiale Phosboucraa d’une part, et de dynamiser le tissu économique local et régional d’autre part.

La Technopole Foum EL Oued – Laâyoune sera réalisée en 2 phases moyennant un investissement de 2 milliards de dirhams à horizon 2022.