La première bourse des matières premières agricoles de la zone couvrant le Moyen-Orient et le Maghreb (MENA) sera lancée cette année 2016. Selon une information émanant du ministère en charge des approvisionnements et du commerce intérieur, une firme dénommée Sigma Investment, basée à Amman, en Jordanie, a déjà bouclé l’étude de faisabilité de cette institution. 

Si l’on se fie à la tutelle, 8 produits pour 2 millions de contrats, devront être commercialisés durant la première année d’existence de la Bourse des Commodities de la zone MENA. Les contrats peuvent atteindre 9,5 millions dans les 5 années prochaines années.

Les petits producteurs devraient être les principaux vendeurs de cette bourse qui sera opérationnalisée par la société EGYCOMEX.

Dans l’étude de faisabilité déjà réalisée par Sigma Investment et disponible sur le site de la dite entreprise, il est mentionné que l’objectif principal est d’offrir aux producteurs locaux, la possibilité d’obtenir des prix du marché international.

Ce projet en phase d’aboutissement fait partie d’un plan nourri par les autorités du Caire, qui vise à faire de l’Egypte la capitale arabe du marché des graines.

Share Button