Le gouvernement gabonais a décidé de réduire les prix de l’essence et du gazole suite à la baisse des cours du pétrole. Le prix de l’essence passe de 535 à 525 FCFA, et celui du gazole de 470 à 455 FCFA.

Selon la primature, cette décision vise à rétablir la justice sociale car, la subvention qui permettait le blocage des prix bénéficiait avant tout aux Gabonais les plus aisés, premiers consommateurs d’essence et de gazole.

Cependant, les subventions au gaz butane et au pétrole lampant, véritables produits sociaux, sont maintenues.

La mesure a été prise suite à une réunion, tenue ce 1 février à Libreville et présidée par le Premier Ministre, Daniel Ona Ondo, en présence du ministre du budget et des comptes publics, Christian Magnagna et celui du développement durable, de l’économie, de la promotion des investissements et de la prospective, Régis Immongault.