Danladi

C’est un fonds de 115 millions de dollars qui a été mobilisé par le capital investisseur, Verod Capital Management, dans son deuxième « road show » qui vient de prendre fin la semaine dernière. Dans ce programme de mobilisation de fonds, le montant initial attendu était de 100 millions de dollars, soit un surplus de 15 millions de dollars. 

Basée à Lagos au Nigeria, Verod Capital a été épaulée dans cette collecte de fonds par des gestionnaires d’actifs mais aussi par des fonds souverains, des fonds de pensions et autres institutions avec une expérience de l’appui au capital investissement en Afrique de l’ouest.

Cette réalisation financière permettrait à Verod Capital de  diversifier d’avantage ses investissements notamment dans l’agrobusiness, les services, l’éducation et les services financiers.

Pour Danladi Verheijen, manager et cofondateur de  cette firme, son entreprise a pu attirer de nombreux investisseurs institutionnels de classe mondiale  et l’ambition de l’entreprise est de travailler avec ses institutions financières pour appuyer la croissance sur les différents marchés africains.

Outre Verod Capital, le capital investisseurs Kibo Capital Partners, domicilié à l’Île Maurice, a annoncé le 18 janvier dernier, avoir mobilisé près de 58 millions de dollars, destinés aux investissements en Afrique, aux  petites et moyennes entreprises à fort potentiel de croissance.

Ce montant est également réservé aux entreprises de taille moyenne, dans lesquelles Kibo Capital pourra effectuer des prises de participations d’une valeur située entre 4 et 10 millions de dollars.