Screenshot_2016-01-13-11-58-26-1

Sur les 48 candidatures enregistrées à la Commission électorale nationale autonome (CENA) du Bénin pour le compte de la présidentielle du 28 février prochain, seules 36 ont été validées par la cour constitutionnelle, après un examen de recevabilité.

En effet, neuf candidatures ont été jugées irrecevables pour non-paiement ou retard dans le règlement de la caution (15 millions de francs CFA). Trois se sont retirés pour diverses raisons.

Lionel Zinsou (premier ministre sortant avec derrière lui le PRD, principal parti de l’opposition), Abdoulaye Bio Tchané (troisième de la présidentielle de 2011), Pascal Irénée Koupaki (ancien Premier ministre de Yayi Boni), Sébastien Ajavon et Patrice Talon restent en course.

Voici la liste record (en termes de nombre) des candidats retenus par la Cour constitutionnelle.

Christian Enock Lagnidé

Simon Pierre Adovelandé

Gatien Houngbédji

Robert Gbian

Issa Azizou

Soumanou Moudjaïdou

Marie Elise-Gbèdo

Abdoulaye Bio Tchané

Issoufou Kogui-N’doro

Omer Rustique Guézo

Marcel de souza

Patrice Athanase Guillaume Talon

Mohamed Atao Hinnouho

Youssao Aboudou

Arifari Bako

Fermand Amoussou

Karimou Chabi Sika

Aké Natondé

Daniel Edah

Sébastien GermainAjavon

Issa Soulé Badarou

Kessilé Tchala

Celestine Zanou

Zul-Kif Salami

Alexandre Hountondji

Coovi Bertin

Zachari Goudali

Issa Salifou

Richard Sènou

Pascal Irénée Koupaki

Lionel Zinsou-Derlin

Kamarou Fassassi

Eric Houndété

Victor Prudent Topanou

Elisath Agbossaga

Gabriel Ajavon

 

Par Nephthali Messanh Ledy

Ce contenu pourrait également vous intéresser