Screenshot_2016-01-26-15-58-57-1

2015 a été une excellente année pour les fonds d’investissement dédiés exclusivement au continent africain. Ils ont  connu une remarquable progression de 51% pour s’établir à un montant record de 3,89 milliards de dollars, selon des données compilées par la revue spécialisée Private Equity International.

Dans les détails du rapport de la revue spécialisée, le véhicule d’investissement du groupe Abraaj dédié à l’Afrique du Nord, North Africa Fund II,  a par exemple levé 375 millions de dollars en août,  soit 125 millions de dollars de plus que la taille de 250 millions visée initialement. Le groupe Abraaj a aussi procédé en avril au closing de son fonds dédié à l’Afrique subsaharienne, à 990 millions de dollars, soit beaucoup plus que la taille de 800 millions de dollars initialement visée.

Le fonds Helios Investors III a lui largement dépassé ses objectifs (900 millions de dollars), en levant 1, 1 milliard de dollars.

Selon Private Equity International, la progression fulgurante de ces fonds levés pour l’Afrique s’explique essentiellement par la multiplication des opportunités d’investissement dans les secteurs des  télécommunications, des infrastructures, les biens de consommation et des services financiers. En 2014 ce montant était de 2,57 milliards de dollars