arton50253

L’Etat gabonais ambitionne de réduire son train de vie à hauteur de 63 milliards de F CFA, a indiqué la note de présentation du budget 2016 faite par la tutelle. Le gouvernement mise sur la diminution des dépenses de fonctionnement des institutions et de l’administration publique pour parvenir à cette volonté.

La stratégie retenue est déjà dévoilée par  la direction du Budget, qui soutient dans sa note que le trésor public va consacrer 175,9 milliards de FCFA pour le fonctionnement des institutions contre 238,9 milliards l’année dernière.

Le document stipule en outre, que le remboursement des dettes publiques en 2016  se chiffre à 888,7 milliards et les dépenses du personnel de l’Etat à 732,2 milliards de F CFA. Les investissements en infrastructures publiques sont de 562,8 milliards de F CFA.

Quelque 49,7 milliards de F CFA sont prévus pour le fonctionnement des évènements non récurrents comme les élections ou la préparation de la Can 2017. En ce qui concerne les aides publiques, filets de protection et pensions, une allocation de 349,2 milliards de F CFA est calculée à cet effet.

Pour finir, l’Etat du Gabon estime ses ressources nettes disponibles à 2531,9 milliards de F CFA.

Share Button