Screenshot_2016-01-21-18-26-18-1

Déjà évoqué en début décembre dernier à l’occasion de la présentation du budget 2016 au parlement, la Côte d’Ivoire réaffirme son ambition de réaliser son vieux rêve de « croissance à deux chiffres. Ce 21 janvier, le ministre ivoirien en charge du Budget, Abdourahmane Cissé, à souligné a nouveau l’objectif du pays d’atteindre une croissance de 9,8% au terme de l’année, à la faveur d’une conférence dans la capitale économique ivoirienne.

Une perspective ambitieuse qui viendrait sanctionner la montée en puissance de la première économie de l’espace UEMOA – qui a atteint un taux de croissance moyen de 9% ces trois dernières années – et accélérer sa marche vers l’émergence. Ce qui devrait rappeler l’époque du « miracle ivoirien » des années 1970.

D’ici 2020, ce sont près de 30.000 milliards FCFA, environ 45,7 milliards d’euros, que le pays programme injecter dans son économie pour mener à bien sa transformation structurelle.

A noter que le FMI, lui, a évoqué une croissance de 8,4% en 2016 dans une note datant de septembre 2015.

Ce contenu pourrait également vous intéresser