Screenshot_2016-01-20-10-29-09-1

Les trois blocs économiques que sont  la Comesa (Marché commun de l’Afrique orientale et australe), la SADC (Communauté de développement d’Afrique australe) et l’EAC (Communauté d’Afrique de l’Est) vont lancer d’ici juin 2016, un marché commun de libre-échange, a annoncé le ministre sud-africain du commerce et de l’industrie, Rob Davies.

Au total ce sont 26 pays pesant plus de 625 millions d’habitants et 1 000 milliards de dollars de Pib (900 milliards d’euros) qui sont concernés.

L’objectif de la création de cette zone est de mettre en place un cadre pour aller vers des tarifs douaniers préférentiels, facilitant ainsi la circulation des biens et des marchandises, facilité qui fait défaut en Afrique. Les discussions relatives à la création de ce marché commun de libre-échange regroupant ces trois blocs économiques ont été entamées depuis 2008 lors d’un sommet  tenu à Kampala (Ouganda) puis à Johannesburg (Afrique du Sud) en juin 2011.

Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a estimé que la Tripartite allait permettre à l’Afrique « de faire d’énormes progrès et à tout le continent d’aller de l’avant ». «L’Afrique a clairement dit qu’elle était ouverte aux affaires », a-t-il ajouté.Toujours selon le ministre Rob Davies, les 54 Etats du continent africain se réuniront au plus tard en juin pour la création d’une zone de libre-échange africaine. Ceci représente un marché de 1,3 milliard d’individus avec un Pib combiné de plus de 2000 milliards de dollars.

Pour rappel, il existe en Afrique de nombreux projets d’union monétaire, notamment dans le cadre des ensembles économiques multinationaux : la CAE, le Comesa, la SADC et la Cédéao, avec la Zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO). Il y a également un projet à plus long terme de création d’une monnaie unique africaine (projet de l’UA pour les 54 États du continent). Le projet le plus avancé est celui de la CAE.

Les pays concernés par le marché commun :  Burundi, Egypte, Ethiopie, Libye, Malawi, Rwanda, Soudan, Ouganda, Zimbabwe, République démocratique du Congo, Djibouti, Erythrée, Kenya, Madagascar, Île Maurice, Seychelles, Swaziland, Zambie, Tanzanie, Angola, Afrique du Sud, Botswana, Lesotho, Mozambique, Namibie, Comores.

Share Button