Grupo Pefaco, acteur de référence des Jeux & Loisirs et de l’Hôtellerie de luxe en Afrique, a célébré ses 20 ans d’existence en offrant un double salaire à des employés tirés au sort sous contrôle judiciaire. L’annonce du nom des gagnants a été faite à l’occasion d’un évènement festif dans chacun des 13 pays où Grupo Pefaco est présent. 

Trois ivoiriens, trois burkinabés, deux togolais, un béninois, un nigérien, un congolais et un paraguayen ont ainsi doublé leur revenu d’un mois. L’engouement pour ce concours ludique a été important et Grupo Pefaco a annoncé son intention de développer d’autres outils de dynamisme interne : primes, intéressement, participations, commissions sur résultats…

Au cœur d’une politique dynamique de gestion des ressources humaines, le double salaire se rattache aux nouvelles théories keynésiennes du salaire d’efficience, qui insistent sur le rôle de la motivation dans la performance au travail. En effet, le double salaire contribue à la fois à la productivité des salariés et à l’attractivité de l’entreprise vis-à-vis des jeunes diplômés africains.

Francis Perez, Président de Grupo Pefaco, a déclaré : « Je suis un dirigeant exigeant. La contrepartie naturelle de cette exigence, c’est la progression dans l’entreprise et l’action sociale sur le territoire. En Afrique, pour que le développement économique soit solide, il doit être indissociable du volontarisme social ».