imageLe processus de modernisation de la place financière marocaine se poursuit. Dans son rapport 2015, le Conseil Déontologique marocain des valeurs mobilières (CDVM) retient l’ouverture du capital de la Bourse de Casablanca come l’une des grandes réformes introduites l’année dernière.

 

Pour 2016, la réforme attendue reste la mise en place du marché financier à terme. Les textes d’application de cette réforme sont en phase de finalisation. D’autres mesures sont prévues dans le sillage de la modernisation de la bourse. Il s’agit notamment de la mise en place du cadre régissant le placement collectif immobilier ou de l’entrée en vigueur du nouveau régime d’appel public à l’épargne.

Share Button