????????????????????????????????????

La LONACI, loterie nationale de Côte d’Ivoire, a réalisé un chiffre d’affaires de 50 milliards FCFA, soit environ 762 millions d’euros, réalisant ainsi une de « ses plus pages », a annoncé Issiaka Fofana, le directeur général, à la faveur d’un déjeuner de presse ce 14 janvier. Cela, d’autant plus que le revenu de l’entreprise bondi de 25% en un an. Une performance qui se fera « certainement ressentir sur les bénéfices », a-t-il soutenu.

L’entreprise qui avait franchi le cap des 40 milliards FCFA il y a seulement deux ans, en 2013 (41,12 milliards FCFA), entame ainsi une autre étape de son expansion marquée ces dernières années par l’introduction d’innovations technologiques, notamment dans le pari sportif en plein développement.

Une approche qui sera renforcée avec le lancement à la fin janvier de la « loterie numérique » afin de profiter des avantages qu’offrent les technologies de l’information et de la communication dans le secteur. « C’est une nouvelle clientèle que nous allons toucher. Cette stratégie devrait nous permettre d’avoir un taux de pénétration plus élevé ». Un niveau estimé à 1%, il y a quelques années, que l’entreprise veut porter à 5%.

Autre ambition, redynamiser les offres de produits afin de poursuivre la réduction de la forte dépendance des revenus à l’égard du Pari mutuel urbain (PMU), qui a représenté, en 2015, 85% du chiffre d’affaires global contre  85% les années précédentes. Avec la perspective de ramener ce segment 50% des revenus dans quelques années.

Aussi, pour l’année 2016, la société table-t-elle sur chiffre d’affaires un 60 milliards FCFA, 914 millions d’euros.