2016-01-15-21-03-30--2116257105

L’administration fiscale ivoirienne a récolté 1 658,3 milliards FCFA au cours de l’année écoulée. Un bilan qui reste toutefois en deçà des objectifs fixés en début d’année par l’Etat ivoirien qui s’établissait à 1 672 milliards FCFA, soit un gap de 13,6 milliards.

Selon N’Cho Claver, le directeur adjoint de la Direction générale de impôts (DGI), qui s’exprimait à l’ouverture du séminaire-bilan ce 14 janvier, le gap de 0,8% est lié au contexte des élections « qui a mobilisé l’ensemble des forces vives de l’administration … ».

Le fisc a ainsi mobilisé près de 32% de 5 196 milliards de francs CFA inscrits au budget 2015.

Pour l’année en cours, les attentes du gouvernement se chiffrent à 1 896,5 milliards FCFA de recettes pour alimenter un budget 2016 établi à 5 813,3 milliards FCFA.

Ce contenu pourrait également vous intéresser