téléchargement (7)

Le gouvernement du Nigeria a été débouté ce 12 janvier par la haute cour de Lagos, de sa volonté de geler les comptes de MTN. La justice nigériane motive le rejet par un manque de preuves matérielles étayant la crainte de l’Etat nigérian. Ce dernier voulait bloquer les comptes de la société de télécoms (MTN), pour l’empêcher de transférer ses avoirs financiers afin d’éviter un recouvrement forcé de son amende.

Il faut souligner que MTN n’a pas respecté le délai du 31 décembre 2015, fixé par le gouvernement pour régler son amende de 3,9 milliards de dollars servie en octobre 2015 par la Commission des communications du Nigeria (NCC) pour n’avoir pas désactiver les cartes SIM non-identifiées.

Le contentieux entre MTN et la NCC est loin de connaitre son épilogue car les deux parties  seront auditées par la cour de Lagos le 22 janvier prochain.

Selon le quotidien nigérian « This Day », l’operateur de téléphonie mobile, MTN, s’est doté d’un pool d’avocat composé de 7 juristes de renom. Il s’agit entre autres de Wole Olanipekun, Fabian Ajogwu ou encore Baatunde Fagbohunlu.

Share Button