Screenshot_2016-01-12-13-06-23-1

La banque centrale prévoit d’appuyer le groupe Dangote dans la mobilisation des fonds nécessaires à la construction d’une raffinerie de pétrole d’une valeur de 14 milliards de dollars. 

L’usine située dans la zone libre échange de Lekki à Lagos prévoit de raffiner en moyenne 650000 barils par jour indique Godwin Emefiela, gouverneur de la banque. Toujours selon lui, la raffinerie qui sera opérationnelle en 2018 se métamorphosera avec le secteur pétrolier nigérian, en participant à la réduction des importations du pétrole raffiné.

Godwin Emefia déclare suite à la visite effectuée sur le chantier de l’usine: « nous apporterons notre soutien afin d’accélérer et faciliter l’importation des équipements dont a besoin Dangote Group pour achever ce projet ».

Grâce à ce nouveau plan de relance du secteur, trois raffineries ont redémarré leurs activités et fourniront d’après les autorités plus de 10 millions de litres de pétrole raffiné par jour sur les 40 millions que consomme le pays.

Bandiaré NDOYE

Share Button