mo-ibrahim-2

L’opération est fructueuse pour Satya Capital qui vient d’empocher 66,8 millions de dollars de  par la cession de ses 63,4% de participation dans le capital d’Hygeia Nigeria Ltd.

Le fonds d’investissement Satya Capital, fondé par le milliardaire et philanthrope africain Mo Ibrahim et spécialisé sur les placements en Afrique, est entré dans Hygeia (une holding qui gère des centres de santé au Nigeria) en 2009 avec un investissement de 18 millions de dollars. Il en ressort ainsi avec une plus value de 47,8 millions de dollars.

Les actions ont été cédées à un consortium d’investisseurs conduit par la Société Financière Internationale (SFI). Celle-ci était déjà un des partenaires de la holding hospitalière nigériane (Hygeia), et avait contribué à l’appui financier de 2009 à hauteur de 8 millions de dollars via un prêt de 4 millions de dollars, complétés par le fonds néerlandais de développement (FMO) à hauteur de 4 millions aussi.

Pour rappel, la SFI avait appuyé recensement le fonds américain Investment Fund For Health in Africa, qui se focalise sur les services de santé en Afrique, et qui détenait jusqu’à la récente transaction, 17,4% du capital de Hygeia, à côté de la famille Elebute, fondatrice du groupe hospitalier qui contrôle aujourd’hui 14,8% de son capital.

Le consortium acquéreur, dans le cadre de la présente opération, comporte de nouvelles institutions, notamment l’entreprise de réassurance Swiss Re et Ciel Healthcare Company, une compagnie mauricienne qui signe en moins d’un mois son deuxième engagement dans le secteur de la santé en Afrique, après l’annonce le 21 décembre 2015 d’une joint-venture avec le Proparco (branche de l’AFD en charge du secteur privé), pour des mêmes fins dans la région.

Ce contenu pourrait également vous intéresser