MTN-Nigeria-office-e1445855772538

L’operateur de téléphonie mobile, MTN, cherche à étendre ses bases sur le marché nigérian des télécoms malgré son différend avec la commission des communications du Nigeria (NCC). Elle vient ainsi d’acquérir l’operateur CDMA visafone Communications Ltd. 

La filiale du groupe télécom sud-africain a en effet reçu l’approbation finale de la Commission des communications du Nigeria (NCC) pour achever cette acquisition. Selon la directrice de MTN Nigeria, Amina Oyagbola, ceci traduit la volonté du groupe de se donner les moyens de lancer la 4G, tant réclamée par les nigérians.

D’après une source proche du dossier que cite le journal nigérian The Leadership, avec les problèmes que traverse actuellement MTN Nigeria, l’opérateur ne devrait pas conserver tout le personnel de Visafone, mais juste retenir l’équipe chargée des transmissions, plus essentielle. Les abonnés télécoms de Visafone quant à eux, seront transférés sur le réseau MTN. Pour le moment, aucune information n’a filtré sur la valeur financière de l’opération d’acquisition.

Pour rappel, MTN Nigeria a été condamnée à payer une amende de 3,9 milliards de dollars le 26 octobre 2015 par la NCC. Le régulateur nigérian des télécoms reproche à l’entreprise de ne pas avoir « coupé les lignes des utilisateurs ayant des cartes SIM non enregistrés », conformément à une directive donnée à tous les operateurs du pays dans le cadre de la lutte contre les activités criminelles dont le terrorisme.

Le contentieux entre MTN et NCC est pour le moment suspendu à la cour suprême de Lagos.

Ce contenu pourrait également vous intéresser