imageLefèvre Pelletier & associés (LPA) et CGR Legal annoncent leur fusion pour créer un nouveau grand cabinet français international, leader sur la place de Paris.

 

En réunissant les équipes de ces deux cabinets français, la fusion va donner naissance à un ensemble de 160 avocats représentant un chiffre d’affaires de 44 millions d’euros. LPA CGR devient ainsi l’un des 10 premiers cabinets d’affaires français par le chiffre d’affaires et le nombre d’avocats, et l’un des seuls à disposer d’une large implantation à l’international.

 

Lefèvre Pelletier & associés, l’un des grands cabinets français indépendants et full-service, est une institution en droit immobilier. Ses équipes se sont aussi déployées avec succès dans de nombreux domaines du droit des affaires et à l’international, grâce à ses 6 bureaux à l’étranger et son réseau Broadlaw.

CGR Legal s’est pour sa part imposé, en seulement dix ans d’existence, comme un cabinet indépendant de premier plan en droit des affaires et incontournable dans le secteur de l’énergie et notamment des énergies renouvelables. Il existe une complémentarité évidente entre les deux cabinets sur les métiers de l’immobilier, de l’énergie et de l’environnement, secteurs dans lesquels CGR Legal et Lefèvre Pelletier & associés font figure aujourd’hui d’acteurs de références. Cette fusion renforce également les expertises des deux structures en corporate/M&A, financement, contentieux, droit social et fiscalité. La fusion marque le franchissement d’une étape importante pour les deux cabinets.

Pour Philippe Pelletier, «cette opération confirme l’ambition de notre cabinet: renforcer une institution résolument moderne, animée par un groupe de jeunes associés tournés vers la satisfaction des besoins de leurs clients et la conquête de nouveaux marchés ». « Cette belle opération de rapprochement, rare en France, va nous permettre de mieux servir notre clientèle aussi bien en France qu’à l’international », déclare Olivier Ortega, membre du directoire de LPA.

 

Au-delà de la complémentarité évidente des cabinets en termes d’expertises, Philippe Raybaud, managing partner de CGR Legal, revient sur la vision du métier et l’envie de développement partagée par les équipes : « Nous partageons les mêmes valeurs, objectifs, engagements vers le client, esprit d’entreprendre et nos rentabilités sont comparables. Nous ne pouvons que nous réjouir des opportunités que cela représente pour notre nouveau cabinet et le développement de notre clientèle, en particulier à l’international ». « Ce large champ géographique d’activité va nous permettre de développer sur de nouveaux territoires l’expertise acquise dans le secteur des énergies renouvelables » précise Fabrice Cassin qui rejoint le directoire de la nouvelle entité.