2016-01-07-10-43-21--283960872

L’année 2016 démarre avec une note pétrolière très basse. Le prix de l’or noir est estimé aujourd’hui à moins de 34 dollars le baril, un niveau record depuis 11 ans. Le fonds monétaire international (FMI) a ainsi conseillé aux Etats pétroliers de revoir à la baisse leur prévision de croissance en pour cette année.

Ces pays exportateurs de pétrole sont encouragés à agir pour sauver leur économie. Selon la directrice du FMI, Christine Lagarde, la priorité actuelle consiste, pour les États producteurs de pétrole, à trouver de nouvelles sources de revenus. L’urgence consiste également à contrôler de manière plus ferme leurs dépenses publiques et la masse salariale, et à encourager la croissance du secteur privé et son implication dans l’économie.

Ce contenu pourrait également vous intéresser