imageLe bilan de l’année boursière 2015 n’est guère encourageant. Dès
l’été, la place de Tunis a été bousculé par une avalanche
d’éléments négatifs sur le plan économique. Si le Tunindex termine
l’année en baisse de 0,94%, il ne faut pas oublier que le début de
2015 a été porteur.

Le fait marquant de l’évolution des principaux indicateurs du marché
en 2015 est que tous les indices sectoriels ont clôturé nettement en
dessous de leurs niveaux de l’année précédente. En effet, sur les
13 indices sectoriels publiés par la Bourse de Tunis, seuls 7 secteurs
ont affiché une performance positive en 2015, notamment le secteur des
“Produits Ménagers et de Soin Personnel”, le secteur des “Services
Financiers” et le secteur de “l’Agro-alimentaire et Boissons”.

Le secteur de “Produits Ménagers et de Soin Personnel” arrive en pôle
position en s’adjugeant un gain de 21,88%, portée par la bonne
performance réalisée par EURO-CYLES (+118,27%). Pour sa part, le
secteur de services financiers a occupé la deuxième position avec une
progression de 11,17%. Cette performance est redevable essentiellement
à trois valeurs, à savoir SPDIT-SICAF, CIL et Hannibal Lease qui ont
gagné respectivement 55,39%, 16,51% et 13,34%.

En revanche, l’indice de Bâtiment et Matériaux de construction a
accusé la plus forte baisse, soit -35,22% en raison, de la mauvaise
tenue de presque l’ensemble de ses valeurs.

Dans une moindre mesure, le secteur des Industries a glissé de 30,37%
pénalisé par la contre-performance de la plus part des valeurs qui le
compose. L’indice de l’Automobile et Equipementiers a également
abandonné 28,29% suite à la mauvaise performance des titres ASSAD
(-30%) et GIF (-25,59%).

 

S.C, Tunis