Screenshot_2015-12-28-11-30-33-1

Le Caire, 22 Décembre 2015: la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) a choisi le Nigéria et deux autres pays africains pour le lancement de son programme visant à améliorer les prestations de soins de santé en Afrique, a annoncé ce jour Dr Benedict Oramah, Président d’Afreximbank.

S’exprimant lors de la visite d’une délégation de l’Ambassade du Nigéria au Caire qui s’est rendue au siège de la Banque, Dr. Oramah a affirmé que le programme, développé en partenariat avec le Kings College Hospital Management Limited basé en Grande-Bretagne, sera également déployé au Ghana et au Kenya.

Il a félicité le Ministre Nigérian de la Santé pour son soutien envers cette initiative qui vise à doter l’Afrique d’équipements de classe mondiale, grâce à l’ouverture de centres médicaux d’excellence et en initiant des services d’hématologie.

Toujours selon lui, le Nigéria  est le plus grand récipiendaire des prêts octroyés par Afreximbank, constituant près de 33% de son portefeuille; et avec 21 milliards de dollars US reçus de la Banque depuis le début de ses opérations. Lesdites facilités ont été principalement attribuées aux institutions financières pour des activités liées aux secteurs de l’Agriculture, la production d’énergie électrique, la transformation locale, entre autres.

Dr Oramah a ajouté que la Banque a récemment lancé son programme contracyclique de liquidités pour le commerce en vue de permettre aux pays africains de faire face aux problèmes de liquidités en devises étrangères, aura permis au Nigéria d’affronter les perturbations subites du marché.

Dr Elombi, Vice-Président Exécutif d’Afreximbank, chargé de la Gouvernance d’Entreprise et des Services Juridiques, a invité la délégation à intervenir auprès des autorités nigérianes afin que l’accord portant création de la succursale de la Banque soit ratifié.

Mohammed Abdulkadir Maccido, Chargé d’Affaires de l’Ambassade du Nigéria, a félicité Afreximbank pour ses nombreuses réalisations depuis sa création, tout en appelant l’institution à promouvoir ses services et programmes auprès des représentations diplomatiques basées au Caire d’autant plus que ces services permettront de répondre aux attentes spécifiques de leurs nations respectives.