wpid-wp-1412023532977

Longtemps réservée aux diplômés issus des universités  et écoles publiques, l’administration sénégalaise sera dans les prochains jours ouverte aux étudiants formés dans le privé. Cette révélation a été faite par Moustapha Guirassy,  ancien ministre de la communication du Sénégal et fondateur de l’institut africain de management (IAM). 

« Un décret présidentiel est déjà signé par le chef de l’Etat, Macky Sall. Ce décret permettra aux diplômés des écoles et universités privées de pouvoir postuler dans l’administration publique mais également se présenter pour les concours nationaux », a déclaré M. Guirassy en marge des journées de réflexion consacrées au changement dans l’éducation et l’emploi des jeunes.

Ces journées de réflexion organisées par Ashoka Africa visent à rassembler les principales parties prenantes dans l’écosystème de l’entrepreneuriat social et du processus de changement. L’objectif est de ré-imaginer le changement dans l’éducation et l’emploi des jeunes.

Au cours des 35 dernières années, l’ONG Ashoka Africa a identifié et pris en charge plus de 3000 entrepreneurs sociaux, hommes et femmes qui ont conçu de nouvelles solutions aux grands défis sociaux, environnementaux et économiques du monde.