2015-12-16-18-34-18--625129431

La Banque ouest africaine de développement (BOAD) prévoit octroyer 1 500 milliards FCFA (2,28 milliards d’euros) de prêts à moyen et long terme sur la période allant de 2015 à 2019. 

Validé par le conseil d’administration de l’institution bancaire réuni ce 14 décembre à Niamey (Niger), ce plan de financement des économies des pays membres de l’UEMOA est ventilé comme suit : 217 milliards de FCFA en 2015, 346,3 milliards en 2016 et 320 milliards sur chacun des trois derniers exercices du quinquennat. Des montants qui pourraient être revus à la hausse, si les initiatives en cours pour doter la BOAD de ressources concessionnelles s’avéraient fructueuses, note la banque dans un communiqué.

Le conseil d’administration, a par ailleurs donné son accord pour des décaissements en direction de divers bénéficiaires dont 10 milliards FCFA pour le projet d’interconnexion électrique des Etats membres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG), 5 milliards en faveur de Fidelis Finance (Burkina) et 4 milliards pour relever la capacité de production de la compagnie laitière sénégalaise Satrec.

En outre, il importe de noter que la BOAD annonce la reprise des financements concessionnels à partir de ses ressources internes.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser