images-4

Trois pays de la zone UEMOA vont émettre des titres sur le marché financier sous régionale d’ici la fin de l’année, pour une valeur de près de 300 milliards FCFA. 

Le premier attendu sur le marché est le Burkina Faso, pour ce 15 décembre, avec une émission de 30 milliards FCFA d’obligations du Trésor d’une maturité de 5 ans à 6% (en remplacement d’un bon du Trésor de 40 milliards FCFA initialement prévu). Suivra ensuite le 16 décembre le Mali pour 35 milliards FCFA de Bons du trésor sur un an (valeur nominale unitaire : 1 million et taux d’intérêt multiples). Le Benin, qui effectue sa deuxième sortie en moins d’un mois après celle du 2 décembre, va rechercher 100 milliards sous forme d’obligations du Trésor à 5 ans le 17 décembre.

En outre, selon une note de l’Agence Umoa-Titres, la Côte d’Ivoire devrait émettre 130 milliards suivant une modalité et une date qui restent à définir.

La réalisation de ces opérations portera à 1194 milliards FCFA les ressources collectées sur le marché régional au quatrième trimestre au profit des Etats de la zone.