Screenshot_2015-12-09-12-56-22-1

En dépit des mises en garde de Washington, le Rwanda reste ferme sur ses positions de modifier la constitution pour permettre au President Paul Kagamé de briguer un nouveau mandat. Ainsi, mardi 8 Décembre 2015, s’est tenue au Village URUGWIRO, une session extraordinaire du Conseil des Ministres, dirigée par le Président de la République. Deux résolutions (voir entre les lignes) scellent le processus référendaire:

  1. Vu les prérogatives qui Lui sont confiées par la Constitution et des autres lois, Son Excellence Le Président de la République a approuvé la tenue d’un Referendum sur la Constitution de la République du Rwanda du 04/06/2003 révisée, édition 2015.Le Conseil des Ministres l’Arrêté Présidentiel fixant le jour du Referendum et son objet
  2. . Le Referendum se tiendra le 17/12/2015 pour les Rwandais se trouvant à l’étranger et le 18/12/2015 pour les Rwandais se trouvant au Rwanda.

Vis-à-vis de ceux parmi les membres de la communauté internationale qui dénoncent ce changement constitutionnel, le Rwanda oppose la volonté populaire comme source de légitimité. Quelque 3,7 millions ont participé à une initiative populaire demandant au président de briguer un troisième mandat. Après le feu vert du parlement, obtenu le 17 novembre, c’est au tour des ministres de souscrire à l’amendement de la constitution de 2003.

Share Button