imageLa morosité des cours internationaux de matière première n’a visiblement pas affecté le géant marocain.

 

Le bénéfice du premier exportateur mondial des produits phosphatés a augmenté de 61% à fin septembre 2015. Le chiffre d’affaires s’est établi quant à lui à 37,14 milliards de dollars (3,7 milliard d’euros), en croissance de 20% sur une année glissante en dépit de la vente d’engrais en légère baisse.

L’Office explique cette évolution globalement positive, dans un communiqué daté 7 décembre, par la hausse des ventes de roche et d’acide grâce à des prix plus élevés. La reprise de la demande indienne et la montée continue de l’Afrique ont nourri ce dynamisme du groupe marocain qui présente, en outre, d’un cash-flow opérationnel ajusté (8,5 milliards de DH en hausse 61,5%).

Ce contenu pourrait également vous intéresser