Douala, le 5 déc. 2015 (CEA) – L’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques en Afrique centrale est une entreprise coûteuse qui nécessitera la mobilisation d’importantes ressources humaines et financières ainsi que le transfert de technologie.


French

Source: Uneca Fr

Share Button