Images Financial

Carlyle Group, l’un des plus importants gestionnaires d’actifs au monde, recherche de nouvelles opportunités d’investissements en Afrique subsaharienne. Evoquant les perspectives économiques nettement meilleures de la zone comparativement à d’autres régions, le groupe projette cinq nouvelles acquisitions sur le continent noire courant 2016, a rapporté Bloomberg ce 1er décembre.

Interrogé par l’agence, Marlon Chigwende, Directeur Général de la filiale Carlyle Sub-Saharan Africa Fund, précise que « les secteurs de la banque, des biens de consommations, de l’industrie manufacturières et du traitement de données » sont les cibles visées. « Nous étudions des opportunités au Nigeria, en Afrique du Sud, au Mozambique, en Zambie et au Kenya ainsi que certaines entreprises à vocation panafricaine » a-t-il poursuivi sans donner plus de détails, indique la même source.

Carlyle Sub-Saharan Africa Fund, crée en 2011 et doté d’une cagnotte de 698 millions de dollars, dispose de bureaux à Lagos et Johannesburg. La filiale détient des participations chez la banque nigériane Diamond Bank, l’équipementier sud-africain Tiger Wheel & Tyre et le spécialiste mozambicain de la logistique J&J Africa.

Fondé en 1987, Carlyle Group est présent dans 22 pays sur les six continents et totalise 193 milliards de dollars d’actifs sous gestion.