Paris, le 2 décembre 2015 – À l’occasion de la visite du Président de la République du Sénégal, M. Macky Sall, à l’École polytechnique le 2 décembre 2015, le Lycée Louis-le-Grand, le Lycée Henri IV et le Lycée du Parc ont signé avec l’Ambassade du Sénégal en France et notamment avec son Service de Gestion des Etudiants (S.G.E.E) une convention d’accueil de Boursiers d’excellence sénégalais au sein de leurs Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE). L’X, qui entend favoriser l’insertion dans les CPGE françaises des plus brillants élèves sénégalais, soutient cette initiative et s’engage à la promouvoir. 

En présence de Son Excellence M. Macky Sall, Président de la République du Sénégal, à l’occasion de sa venue sur le campus de l’École polytechnique le 2 décembre 2015, le Lycée Louis-le-Grand à Paris, représenté par son Proviseur Jean Bastianelli, le Lycée Henri IV à Paris, représenté par son Proviseur Patrice Corre et le Lycée du Parc à Lyon, représenté par son Proviseur Pascal Charpentier, trois établissements caractérisés par une forte volonté d’ouverture internationale, se sont engagés à recevoir des élèves sénégalais à très haut potentiel, titulaires d’une Bourse d’excellence du Gouvernement  du Sénégal , au sein de leurs CPGE à partir de la rentrée scolaire 2016-2017. L’objectif est de faciliter l’accès de ces élèves talentueux aux meilleures classes préparatoires en vue de leur permettre ensuite d’intégrer les grandes écoles françaises de tout premier plan, scientifiques ou commerciales.

Cette convention va permettre d’internationaliser plus encore le profil des élèves des CPGE des Lycées Louis-le-Grand, Henri IV et du Parc, favorisant ainsi les échanges multiculturels entre étudiants.

Le Lycée Louis-le-Grand et le Lycée du Parc se sont engagés dans une stratégie d’ouverture internationale, appuyée par leurs Fondations respectives. En outre, l’accueil d’élèves sénégalais s’inscrit dans une tradition de long terme au Lycée Louis-le-Grand qui a eu l’honneur d’accueillir le Président-poète et académicien Léopold Sédar Senghor en tant qu’élève des CPGE littéraires avant que celui-ci n’intègre l’École normale supérieure.

Après l’ouverture d’un centre d’examen à Dakar en mai 2015 permettant aux étudiants sénégalais de passer le concours du Cycle ingénieur polytechnicien dans leur pays, et la signature en juillet 2015 d’un accord de partenariat avec l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, l’École polytechnique tient à favoriser toujours plus les échanges entre le Sénégal et la France en apportant son soutien à cette convention. L’X s’est déjà engagée activement dans la promotion des CPGE auprès des élèves sénégalais : du 26 au 31 octobre, quatre élèves polytechniciens sénégalais, accompagnés du responsable de développement international de l’X sur la zone Afrique, se sont en effet rendus au Sénégal pour y faire la promotion de ce système et lutter contre l’autocensure. Cette nouvelle initiative, encouragée par l’X, permettra à des élèves sénégalais brillants d’envisager de faire une partie de leurs études dans des institutions d’excellence en France, renforçant ainsi la coopération avec le Sénégal.

Le Lycée Sainte-Geneviève (« Ginette ») devrait également rejoindre à court terme ce dispositif en proposant à son tour des places aux Boursiers d’excellence sénégalais dans ses CPGE.

Share Button