imageSelon les premiers partiels résultats de la Commission électorale indépendante burkinabè, cité par Reuters, l’ex-président de l’Assemblée nationale, Roch MarcChristian  Kaboré, arrive en tête de l’élection présidentielle sur des décomptes représentant 45% des 368 communes du pays.

Ces résultats provisoires accordent au président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) 55,3% des votes, contre 28,7% pour Zéphirin Diabré de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), son principal adversaire. Une tendance qui, si elle se confirmait par la suite, verrait l’élection de Roch Marc Kaboré dès le premier tour.

Le double scrutin présidentiel et législatif, qui s’est tenu ce 29 novembre, est de l’avis des observateurs la première échéance électorale véritablement démocratique depuis l’accession du pays à l’indépendance le 5 août 1960.

A noter que ces derniers se sont engagés à reconnaître les résultats du scrutin

Share Button