2015-11-30-15-19-18-1774152560

La Société financière internationale (SFI/IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privée, a émis ses premières obligations vertes libellées en rand sud-africain. Elles sont d’un montant d’un milliard de rands (soit 70 millions de dollars) pour un taux de 8,72%. 

Elles représentent la première émission d’obligations vertes par une institution financière multilatérale en Afrique du Sud.

Les obligations vertes ou «green bonds» sont un petit segment du marché de la dette destiné à financer les énergies propres, les transports en commun écologiques et d’autres projets sobres en carbone et susceptibles de contribuer à l’adaptation au changement climatique.

La SFI prévoit de porter le montant total de ses émissions de green bonds à 10 milliards de dollars à l’horizon 2020 contre 4,5 milliards actuellement. L’institution a déjà émis des obligations vertes libellées en yuan chinois et en roupie indienne.

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser