Un pool bancaire comprenant la banque sud-africaine Nedbank, la Bank of China, Barclays Africa et le bras de gestion d’actifs de l’assureur anglo-sud africain Old Mutual, a accordé au groupe logistique sud-africain, Transnet, un crédit syndiqué de 12 milliards de rands (850 millions de dollars). Un montant destiné à financer partiellement le programme d’acquisition de locomotives. 

Selon le directeur financier de Transnet, Garry Pita, ce nouveau prêt porte les financements déjà mobilisés pour le programme d’acquisitions de locomotives à 48 milliards de rands sur un total de 50 milliards.

Transnet compte investir au total plus de 300 milliards de rands (38 milliards de dollars), d’ici 2019, dans le renouvellement de sa flotte ainsi que dans la construction et la modernisation de chemins de fer, de ports et d’oléoducs.

En mars 2015, la compagnie avait annoncé la commande de 1064 locomotives destinées au fret au canadien Bombardier, à l’américain General Electric et aux chinois China south locomotive and rolling stock industry corporation (CSR) et China North locomotive and rolling stock industry corporation (CNR), pour 50 milliards de rands (environ 3,3 milliards de rands).

Share Button