L’agence de notation Moody’s a relevé les perspectives de la note à long terme («B1») de la Société Tunisienne de Banque (STB) de négatives à stables. Cette amélioration des perspectives de la note, s’explique essentiellement par le succès de son plan de recapitalisation à hauteur de 652 millions de dinars (environ 320 millions de dollars).

D’après Moody’s, le maintien de la note de la STB est imputable à la faiblesse de la qualité de ses actifs. Les créances douteuses de l’établissement se sont en effet établies à 29,1% du total des prêts à fin juin 2015.

Elles sont héritées de l’absorption de la Banque nationale de développement touristique (BNDT) et de la Banque de développement économique de la Tunisie (BDET). Ces deux établissements avaient prêté massivement à un secteur touristique très sensible aux aléas conjoncturels.

Share Button