imageLe groupe sud-africain Sanlam rachèterait le tiers de Saham Finances pour un montant de 375 millions de dollars, l’équivalent de 3,76 milliards de dirhams selon TelQuel.ma

C’est un revirement stratégique qu’entend entamer Moulay Hafid Elalamy, PDG de Saham Group, commente l’hebdomadaire marocain.

Sur le plan opérationnel, Sanlam a pour projet de reprendre la totalité des parts de SFI (filiale de la Banque mondiale) et du groupe Abraaj, dans le tour de table de Saham Finances.

Contactée par Telquel.ma, la filiale de la banque mondiale confirme l’information et précise « qu’une convention a été signé dans ce sens, mais l’opération ne sera actée qu’après l’obtention des autorisations légales des deux pays concernés à savoir le Maroc et l’Afrique du sud« . Un communiqué est en préparation pour officialiser le deal conclut entre les différentes parties.

Rappelons que la SFI et Abraaj ont acquis en 2012 et à parts égales 37,5% du capital de Saham Finances pour un montant de 250 millions de dollars. Si l’opération se concrétise, SFI et Abraaj réaliseront une plus-value de 125 millions de dollars en trois ans.

Du côté du plus grand assureur de l’Afrique du Sud, Sanlam, ce rachat rentre dans le cadre de sa stratégie d’augmenter ses revenus en explorant de nouvelles pistes de croissance qui tourne depuis quelque temps au ralenti. Le groupe ambitionne donc de s’introduire sur les marchés de l’Afrique de l’Ouest et du Nord pour s’y développer. Le rapprochement entre Moulay Hafid Elalamy et Sanlam pourrait également être bénéfique pour le développement du groupe Saham en Afrique.

 

Source: TelQuel.ma