imageDeux nouveaux prêts concessionnels de la BADEA ont été entérinés le 24 novembre 2015 à Khartoum au profit de Sao Tomé et Principe et de la République du Rwanda. Le montant total des deux accords de prêtssignés s’élève à 22,80 millions de dollars.

Sao Tomé se voit accordé 7,80 millions de dollars, pour financer le projet d’alimentation en eau potable de la ville ‘’Trindade’’ et des zones environnantes. Il est remboursable sur une période de 30 ans, y compris un délai de grâce de 10 ans, avec un taux d’intérêt annuel de 1%.

Le projet a pour objectifs l’amélioration de l’accès à l’eau potable des populations de la ville‘’Trindade’’ et des zones environnantes à l’horizon 2035, et de la santé publique, et l’atténuation des risques des maladies d’origine hydrique.

L’autre bénéficiaire, le Rwanda, hérite d’un prêt de 15 millions de dollars, pour contribuer au financement du projet de contruction de la route Nyagatare –Rukomo- Byumba (Tronçon entre Nyagatare et Rukomo). Le prêt est remboursable sur une période de 30 ans, y compris un délai de grâce de 10 ans, avec un taux d’intérêt annuel de 1%. Le projet vise à améliorer le transport routier et à réduire les coûts et les délais de transport. Il permettra de faciliter le transport des marchandises et des populations, d’acheminer les produits agricoles aux marchés et de faciliter l’accès aux services socioéconomiques.

Les accords de prêts ont été signés, au nom de la BADEA par S.E.Dr. Sidi Ould TAH, Directeur Général, et pour les pays bénéficiaires par Américo d’Oliveiras dos Ramos, Ministre des Finances et de l’Administration Publique de République de São Tomé et Principe et Shyaka Kajugiro Ismail, Chargé d’Affaires du Rwanda
au Khartoum.

Ce contenu pourrait également vous intéresser