Cette émission servirav à l’Égypte à faire face au déficit budgétaire et à redynamiser la croissance en perte de vitesse. Selon la Banque centrale Egyptienne, dans un communiqué publié le 23 novembre, l’émission de ces bons de trésor d’une valeur de 1,77 milliards de dollars, se fera sur un taux de 2,837% pouf maturité d’un an.

Ces dernières années, le pays à un problème politico- sécuritaire qui a beaucoup impacté sa croissance économique, malgré l’appui financier des pays du golfe.

C’est dans ce contexte que l’Egypte a fait appel à l’expérience de Tareq Amer pour succéder à Hesham Ramez à la tête de la Banque Centrale, dans l’espoir de sortir de l’impasse. Il prendra ses fonctions le 26 novembre 2015, se trouve face à une situation alarmante avec une livre égyptienne en chute libre, une réserve en dollars épuisée et une inflation grandissante.

En août dernier, le pays avait deja emis des bons de trésor pour une valeur de 600 millions d’euros.

 

Par Ibrahima Dia