Au Cameroun, le gouvernement propose pour l’année 2016, un budget de 4 234,7 milliards de FCFA, contre 3 746,6 milliards de FCFA en 2015, soit une augmentation de 488,1 milliards de FCFA.

Les recettes propres de l’Etat devraient enregistrer neanmoins, une baisse d’environ 155,9 milliards de F CFA par rapport à l’année en cours, ce qui s’explique principalement par la chute des recettes pétrolières. Pour ce qui est des dépenses, le gouvernement compte mettre l’accent sur  la lutte contre la pauvreté et la vie chère.

Le projet de loi, qui prévoit un endettement global de près de 1055 milliards de FCFA pour 2016, prévoit également des modifications des législations douanière et fiscale. Selon le gouvernement, ce budget vise, non seulement à financer les charges de fonctionnement courant de l’Etat, « mais surtout à garantir le parachèvement des projets structurants de première génération et ceux inscrits dans le plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance, ainsi que la construction des infrastructures nécessaires à la tenue des Coupes d’Afrique des nations de football 2016 et 2019 ».

Par ailleurs, un volet des ressources de l’Etat au cours de cet exercice sera consacré à la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD).

Par Nephthali Messanh Ledy

Share Button