imageL’attentat qui a visé mardi 24 novembre 2015 un bus de l’armée tunisienne a Tunis a fait 11 morts, a-t-on appris d’une source proche de la présidence.

Selon des témoins, le véhicule transportait des agents de la garde présidentielle. Un bus de l’armée transportant des membres de la sécurité présidentielle, visé par une explosion, a été la cible d’une attaque à Tunis mardi en fin de journée. Le ministère de l’Intérieur a fait état d’au moins six morts. L’explosion aurait eu lieu non loin du siège de l’ancien parti au pouvoir, le RCD, sur l’avenue Mohammed V, l’une des artères principales de la ville.